Une personne qui s’inscrit dans une auto-école, le fait avec un seul et unique objectif : obtenir son permis de conduire.

Même si le candidat peut essayer de passer son permis en candidat libre, il s’inscrira le plus souvent dans une auto-école. L’auto-école formera le candidat aux épreuves théoriques et pratiques. Le choix de l’auto-école est donc une étape importante.

Ne vous fiez pas seulement au prix du permis où à la proximité géographique de l’auto-école. Plusieurs autres critères doivent être pris en compte dans votre choix :

L’auto-école doit posséder un agrément

Pour pouvoir exercer une auto-école doit posséder un agrément. Cet procédure obligatoire est prévue par le Code de la route, et permet à l’école de conduite de recevoir ce document de la préfecture de police du département. La durée de vie de l’agrément est de 5 ans et permet de garantir aux candidats que plusieurs obligations sont respectées : enseignants qualifiés, sécurité des locaux,… Pensez à vérifier le numéro d’agrément qui doit impérativement être visible dans l’auto-école. Il n’est parfois pas très apparent mais vous devez porter une grande attention à ce document spécifiant que cette école de conduite est conforme aux règles en vigueur.

Le prix de la formation délivrée par l’auto-école

Il est important de savoir que le prix des formations dispensées par les auto-écoles n’est pas contrôlé. Chaque établissement fixe librement les montants des forfaits proposés aux candidats. L’ensemble de ces informations doivent néanmoins être affichées dans l’école de conduite.

Prêtez une grande attention à la composition des forfaits proposés. En effet, regardez le nombre d’heures de conduite proposées dans le forfait. Généralement, les auto-écoles proposent le minimum légal avant de passer l’examen soit 20 séances d’1 heure. Néanmoins, la réalité est tout autre dans la mesure où la moyenne nationale est située à 35 heures avant le premier passage, sans compter les heures supplémentaires en cas d’échec. La différence entre le nombre d’heures réellement effectuée et le forfait souscrit sont les heures « hors-forfait » pouvant représenter des montants conséquents et non prévus initialement. Attention donc aux prix trop alléchants !

Le taux de réussite de l’auto-école

Le taux de réussite d’une auto-école peut être consulté en préfecture. Ce taux est un indicateur fort dans la mesure où il indique le nombre de candidats qui ont obtenu le permis de conduire lors de leur premier essai. La qualité de la formation est donc très souvent lié au taux de réussite.

Attention néanmoins au nombre de candidats par auto-école. En effet, si une auto-école a présenté peu de candidats qui ont réussi l’examen, le ratio sera excellent mais peut être peu significatif.

L’agrément, le prix de la formation et le taux de réussite sont les principaux éléments qui peuvent vous aider à sélectionner une auto-école. Ne sous estimez pas non plus le « bouche à oreille » qui peut vous apporter des informations sur les expériences des candidats précédents, l’accueil, la qualité des enseignants, et bien d’autres éléments importants.